La balle au prisonnier : un jeu collectif !

Le jeu de la balle au prisonnier est bien connu des écoliers. Et pour cause ! Il est très souvent pratiqué dans les cours de récréations. Si tu disposes d’un extérieur avec suffisamment d’espace, ce jeu occupera un groupe d’enfants pendant un bon moment !

De quoi a-t-on besoin pour jouer à la balle au prisonnier ?

Il faut au moins 6 participants, mais plus on est de fous, plus on rit ! Prépare d’abord le terrain en disposant 10 plots comme sur le schéma. La zone de jeu est divisée en deux parties, une pour chaque équipe. Chaque partie dispose d’une zone « libre » et d’une zone « prison » destinée à accueillir les joueurs de l’équipe adverse. Procure-toi un ballon et idéalement des dossards pour pouvoir identifier facilement les joueurs.

Comment jouer à la balle au prisonnier ?

Le but est de toucher les membres de l’équipe adverse avec le ballon afin de les faire prisonniers.
Un joueur lance le ballon vers un joueur de l’autre équipe. Si le ballon le touche et rebondit par terre, le joueur touché est fait prisonnier. Si le ballon touche plusieurs joueurs avant de rebondir au sol, tous deviennent prisonniers. Un joueur n’est pas fait prisonnier s’il est touché par le ballon alors qu’il a déjà rebondit au sol.
Si le ballon est rattrapé par le joueur touché avant qu’il rebondisse sur le sol, c’est celui qui a lancé le ballon qui est fait prisonnier. Si un autre joueur de l’équipe attrape le ballon avant qu’il touche le sol, tous restent en jeu.
Quand un joueur est fait prisonnier, il emporte le ballon avec lui et peut alors essayer de toucher un membre de l’équipe adverse. S’il y parvient, il est libéré.
Quand un joueur a réussi à attraper le ballon pour éviter un rebond au sol, il doit le relancer sans pouvoir se déplacer. Par contre, il peut effectuer une passe à l’un de ses camarades. Il peut aussi tenter de libérer un membre de son équipe en le touchant avec le ballon directement dans la prison.
Lorsque le ballon sort de la zone de jeu, il est confié à l’équipe de cette moitié de terrain.
Les joueurs sont progressivement tous faits prisonniers. Le dernier d’une équipe à être emprisonné a droit à trois essais pour se libérer en lançant le ballon sur des joueurs adverses.
L’équipe gagnante est celle qui a réussi à faire prisonniers tous les membres adverses.

Le petit « plus »

No products found.

No products found.

No products found.

Galerie d’inspiration

Retrouve plein d’autres idées de jeux et d’activités pour un anniversaire, sur notre tableau Pinterest !

Epingle l’idée pour plus tard !

Découvre les règles du jeu de la balle au prisonnier, activité idéale à organiser avec un groupe d'enfants.